Maison de l’architecte et bureaux

TCharpenteransformation d’une construction typique du plateau de Rocroi, en torchis et bauché…

Le plateau de Rocroi repose sur un sous-sol fait d’argile et dont la portance n’est pas très bonne. Une grande partie des anciennes constructions y est donc réalisée en ossature « légère » en bois, avec un remplissage en torchis et un bardage en « bauché ».

Ce corps de ferme date de la fin du XIX è siècle et sa structure ne déroge pas aux habitudes constructives du plateau. Les murs intérieurs et le mur extérieur nord sont en torchis.

 

… en maison individuelle passive écologique avec bureaux

Projet vu de l’arrière

.

Le résultat est une maison passive, sans grand besoin de chauffage, très agréable et saine à vivre.

Les travaux sont faits en 2 phase, la première phase est terminée, et la maison est habitable.
La seconde phase se fera au fur et à mesure, et consiste uniquement à la réalisation des finitions.

Toute la charpente et la structure en bois ont été conservés et sont d’origine.
Les torchis ont été conservés et seront enduits à l’argile

 

U

Façade avant, Nord
Façade principale avant travaux

n élément du patrimoine… source d’inspiration et choix de vi

Façade arrière avant travaux

e

Proximité immédiate du centre du village, permettant de participer à la vie de celui-ci.
Vue sur la nature, avec une haie centenaire sur plus de 200 mètres de long.
Orientation arrière au sud, sud/ouest pour laisser entrer la lumière naturelle et diminuer les besoins en éclairage.
Impact environnemental réduit grâce à quelques principes simples mais fondamentaux.
Etant donné la faible consommation d’énergie, celle-ci pourra être totalement produite sur place moyennant un léger sur-investissement.
Choix de systèmes et de matériaux sains et durables dans le temps.
Beaucoup de place dans la maison, des bureaux, une cave, un grenier, un garage, un hangar, et 67 ares de terrain…

 

Un projet de transformation particulier

  • Façade principale après travaux
    Façade arrière après travaux

    Transformation d’un ancien corps de ferme (bâtiment âgé d’environ 1 siècle) construit selon les traditions du plateau de Rocroi : structure en bois avec remplissage de torchis

  • Les éléments trop lourds pour le sous-sol (ancien mur en pierre de 52 cm, ancien mur en brique de 33 cm, …) ont été démolis car ils étaient devenus instables. 2 façades entières ont été rasées et refaites en ossature bois.
  • La dalle sur cave a subi les frais du « tombé de cheminée » qui est passée à travers. Elle a donc été refaite.

 

Local techniqueTechniques de pointe et matériaux écologiques

  • Le résultat est une maison passive répondant aux critères internationaux de maison passive. Le test d’étanchéité à l’air est réussi avec un n50 = 0.55/h (passif < 0.60/h) et un Q4 = 0.13 m³/m²h (RT2012 < 0.60 m³/m²h)
  • Le local technique fourmille de « nouveautés » : ventilation double flux avec récupération de chaleur, puits canadien hydraulique, chauffe-eau thermodynamique, filtre électro-statique, générateur d’ions négatifs.
  • Isolation en cellulose insufflée et en laine de bois.
  • Grandes baies vitrées fixes, sans châssis avec triple vitrage Eurotherm, pour un maximum de lumière naturelle.

 

Venez découvrir la première transformation suivant les critères du standard passif en Champagne-Ardennes !

N’hésitez pas à visiter le bâtiment lors des journées portes ouvertes, qui auront lieu régulièrement (dates à voir sur nos sites internet).

– Toutes les techniques sont apparentes en attente des finitions qui seront faites dans les 5 ans qui viennent.
– L’épuration des eaux usées sera assurée (courant 2015) par un jardin d’assainissement (phytoépuration).
– Une mare recueille les eaux et sera un milieu privilégié pour une riche biodiversité.